image_bml_pour_site(Image de l'information sur la création d'un lieu d'études pour femmes à Paris)

Nous tenons à saluer une nouvelle initiative du Grand Rabbin de France Gilles Bernheim qui a œuvre à la création d’un « Beth Midrach Lenachim » c'est-à-dire d’un lieu d’études juives intensives pour femmes.

Elles pourront dès la rentrée 2012 choisir entre deux programmes :

-       Un programme de cours dit « Midracha » dont un cours du Talmud – ce qui est rare au sein d’une institution juive française orthodoxe.

-       Un programme d’études dit « Havrouta » où les femmes pourront étudier en binôme les textes comme cela se fait dans les « yeshivot » écoles talmudiques, dans d'autres lieux d’études pour femmes (« Matan » en Israël) ou centres d’études pluralistes (« Elloul » toujours en Israël).

Cette initiative est une première, elle vient combler un manque, l’absence d’un lieu d’études de haut niveau pour femmes et leur permet enfin d’avoir accès à toutes les sources de l’étude juive dont celle du Talmud dont elles ont été trop longtemps écartées.

 Femmes_Agounot(Prière en français pour les femmes "agounot")

Le Grand Rabbin de France, en créant ce lieu, souligne une fois de plus sa volonté de rendre justice aux femmes et par là même d’agir pour un judaisme plus équitable. Deux autres initiatives incarnaient déjà en  2012 cette même aspiration :

-       L’incitation à lire dans toutes les synagogues consistoriales et donc orthodoxes de France, le jour du jeûne d’Esther, la veille de la fête de Pourim,  une prière en faveur des femmes « agounot », ces femmes qui attendent, parfois des années, le divorce religieux «(« guet ») que seuls les hommes peuvent donner selon la loi juive orthodoxe. C’est, en effet, cette date que les féministes juives et toute personne sensible au fait de mettre fin au scandale de la souffrance des femmes « agounot », ont choisi pour alerter les communautés juives à cette douloureuse problématique.

-       Une journée de mobilisation, d’information et de prévention consacrée aux « agounot », le 13 mai 2012, avec des intervenants divers (rabbins, experts) mais aussi femmes « agounot » pour réfléchir aux dispositions qui pourraient être prises conformes à la loi juive (« halakha ») pour tenter de résoudre cette iniquité.

 Pour plus de détails sur ce lieu d’études pour femmes dont la réunion d’information aura lieu le 2 juillet à 20h, cliquez ici ou contacter 01 77 37 25 57 - deborahsebbag@gmail.com

Sonia Sarah Lipsyc

P.S Pour le programme complet tel qu'il vient d'être réactualisé pour l'année 2013, cliquez ici.