16 janvier 2016

Les femmes aussi peuvent être directrices administratives des tribunaux rabbiniques en Israël

De l’usage de la loi civile pour lutter contre les discriminations religieuses à l’encontre des femmes juives De plus en plus, en Israël mais pas seulement, les femmes, lasses de subir des discriminations au nom de la tradition juive, se tournent vers les tribunaux civils et la loi civile pour faire valoir leurs droits. Cette démarche est d’autant plus efficace lorsqu’elles assignent des institutions étatiques qui plus est, dépendantes des deniers publics. Celle qui a ouvert la voie dans ce sens fut Leah Shakdiel, une femme... [Lire la suite]

03 février 2013

En Israël, la Cour Suprême vient en aide à une femme attendant son divorce religieux ("guet")depuis 10 ans

En Israël, la Cour Suprême vient en aide à une femme attendant son divorce religieux (« guet ») depuis 10 ans en invalidant une décision de la Haute Cour Rabbinique La Cour Suprême, par un arrêt invalidant une décision de la Haute Cour Rabbinique, aide une femme qui attend son guet (divorce religieux) depuis 10 ans. Rappelons que, selon la loi juive, seul l’homme peut accorder le guet… Cette dissymétrie s’accroit du fait que durant cette période le mari peut mener une vie affective et sexuelle avec d’autres femmes célibataires... [Lire la suite]
02 février 2013

Un tribunal rabbinique considère qu’une relation d’une femme mariée avec une autre femme constitue un adultère

C’est une première… Un tribunal rabbinique de Rishon Letsion (Israël) a décrété qu’un mari ne devait pas verser de pension alimentaire à son ex épouse car celle-ci lui avait été infidèle…en ayant eu une relation avec une autre femme. Faut-il comprendre de ce jugement que l’infidélité d’une femme la prive de pension alimentaire au regard de la loi juive ? Mais en quoi est-ce une première? Dans le fait qu’une autorité halakhique (de la loi juive) appréhende au même niveau une relation homosexuelle et hétérosexuelle. En effet,... [Lire la suite]
08 août 2011

Deux propositions de loi pour accélérer les procédures de divorce religieux auprès des tribunaux rabbiniques en Israël

Deux propositions de loi proposées à la Knesset, Parlement israélien, inciteraient les Tribunaux rabbiniques à se mobiliser davantage et leur accorderaient plus de moyens légaux afin d’aider les femmes à obtenir leur divorce religieux (« guet »). (Acte de divorce juif rédigé par un scribe. Photo prise sur le site de Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 ... [Lire la suite]
12 décembre 2010

Une cour rabbinique en Israël aide une citoyenne juive américaine dans son attente du divorce juif religieux ("guet")

  (Source de l'image : picasaweb.google.com) Dans la loi juive orthodoxe telle qu'elle est actuellement, c'est le mari qui accorde le divorce juif religieux ("guet") à sa femme. Elle reste une femme juive ancrée à son statut marital littéralement "agouna" jusqu'à l'obtention de ce "guet" - attente qui peut durer des mois, des années voire une vie entière. Durant cette période elle ne peut avoir de relations sexuelles avec un autre homme au risque d'être considérée comme une femme adultère... [Lire la suite]