25 août 2012

Des femmes juives de nouveau arrêtées au Mur des Lamentations, à Jérusalem, pour avoir prié revêtues d'un châle de prière

(Capture d'image de la vidéo "Woman arrested at the Western Wall") Une fois de plus, des femmes, au nombre de quatre, ont été arrêtées par la police, dimanche dernier, le 19 août, au Mur des Lamentations à Jérusalem[1]. Leur délit ? Elles priaient … vêtues d’un talit (châle de prière).Ce vêtement rituel est habituellement porté par les hommes mais pour la majorité des décideurs orthodoxes de la loi juive, au cours de l’histoire, rien n’interdirait à une femme de porter un talit[2]. Cependant, pour d’autres, le  châle de prière... [Lire la suite]

25 juin 2012

Une femme arrêtée par la police au Mur des lamentations pour avoir porté un châle de prière ("talit")

(Le Mur occidental dit Mur des lamentations à Jérusalem. A droite la partie moins large réservée aux femmes). Déborah Houben a été arrêtée ce jeudi 21 juin 2012 par la police car elle portait un châle de prière (« talit ») aux alentours du Mur des lamentations. Elle a été retenue au poste pendant trois heures où après avoir relevé ses empreintes, on lui a signifié qu’il lui était interdit de se rendre au Mur des lamentations pendant sept jours au risque sinon d’être passible d’une amende de 3000 shekels[1]. Déjà en 2009,... [Lire la suite]
19 juin 2012

Le groupe pluraliste de prières de femmes de Montréal fête ses 30 ans !

Les Groupes de femmes de prières (Femmes priant à Jérusalem au Mur Occidental dit Mur des lamentations). Des groupes de prières de femmes juives existent de part le monde entier et depuis des siècles[1].Dans le milieu orthodoxe, elles se réunissent généralement pour dire des « Tehilim » (Psaumes) une fois par mois, le jour de la noéménie (« Rosh Hodesh »). Ce jour là, en effet, est célébré le renouvellement de la lune qui, dans la tradition juive, est le premier commandement collectif que reçut le peuple juif[2].... [Lire la suite]