16 janvier 2016

Les femmes aussi peuvent être directrices administratives des tribunaux rabbiniques en Israël

De l’usage de la loi civile pour lutter contre les discriminations religieuses à l’encontre des femmes juives De plus en plus, en Israël mais pas seulement, les femmes, lasses de subir des discriminations au nom de la tradition juive, se tournent vers les tribunaux civils et la loi civile pour faire valoir leurs droits. Cette démarche est d’autant plus efficace lorsqu’elles assignent des institutions étatiques qui plus est, dépendantes des deniers publics. Celle qui a ouvert la voie dans ce sens fut Leah Shakdiel, une femme... [Lire la suite]

31 décembre 2015

Droits des femmes, Divorce juif, étude du Talmud et différents courants du judaisme

Il arrive en musardant sur la toile de (re)trouver des articles - celui ci paru dans Le Devoir, date de presque six ans mais ce que Norma Joseph, pionnière du féminisme juif religieux et moi-même exprimont reste toujours d'actualité. Aussi, en cette veille de 2016, je le mets en ligne. Femmes et judaïsme - Des femmes veulent changer la loi juive concernant le divorce 24 avril 2010 |Claire Harvey |  Quel est le rôle de la femme dans le judaïsme? Comment ses droits ont-ils évolué? Deux expertes font le point. Selon Norma... [Lire la suite]
21 décembre 2015

"Réponses judaïques à la modernité"

J'ai le plaisir de vous annoncer que je donnerai le semestre prochain un cours à l'Université de Montréal (UDM) : "Réponses judaiques à la modernité" (PLU6064) dans le cadre du "microprogramme en études juives" dirigé par Robert Schwartzlwad. Ce cours donne droit à 3 crédits pour tout étudiant.C'est un cours ouvert aux étudiants libres et des autres universités.Chaque mercredi de 16h à 19h, du 6 janvier au 13 avril 2016. Le cours traitera des questions de société au regard du judaïsme contemporain telles que... [Lire la suite]
08 mai 2014

Manifester pour aider une femme "agouna" en attente de son divorce religieux ("guet") : action réussie !

Le 24 mars dernier, nous mettions en ligne cet appel : "Manifester pour aider une femme "agouna" en attente de son divorce religieux ("guet"). Nous venons d'ajouter au titre précédent : action réussie ! En effet, le 13 avril, soit moins de 15 jours après cette protestaton qui réunit des dizaines de femmes et d'hommes devant le domicile du mari récalcitrant, celui ci a enfin donné le "guet" à son épouse qui l'attendait depuis des années alors qu'ils étaient déjà civilement divorcés. Evelyn Brook, la présidente de "The Coalition of... [Lire la suite]
03 février 2013

En Israël, la Cour Suprême vient en aide à une femme attendant son divorce religieux ("guet")depuis 10 ans

En Israël, la Cour Suprême vient en aide à une femme attendant son divorce religieux (« guet ») depuis 10 ans en invalidant une décision de la Haute Cour Rabbinique La Cour Suprême, par un arrêt invalidant une décision de la Haute Cour Rabbinique, aide une femme qui attend son guet (divorce religieux) depuis 10 ans. Rappelons que, selon la loi juive, seul l’homme peut accorder le guet… Cette dissymétrie s’accroit du fait que durant cette période le mari peut mener une vie affective et sexuelle avec d’autres femmes célibataires... [Lire la suite]
02 février 2013

Un tribunal rabbinique considère qu’une relation d’une femme mariée avec une autre femme constitue un adultère

C’est une première… Un tribunal rabbinique de Rishon Letsion (Israël) a décrété qu’un mari ne devait pas verser de pension alimentaire à son ex épouse car celle-ci lui avait été infidèle…en ayant eu une relation avec une autre femme. Faut-il comprendre de ce jugement que l’infidélité d’une femme la prive de pension alimentaire au regard de la loi juive ? Mais en quoi est-ce une première? Dans le fait qu’une autorité halakhique (de la loi juive) appréhende au même niveau une relation homosexuelle et hétérosexuelle. En effet,... [Lire la suite]

20 juin 2012

Des rabbins orthodoxes s’engagent pour l’obligation de l’accord prénuptial par les conjoints avant tout mariage juif

(Accord prénuptial) Lors d’une conférence annuelle, à Washington, tenue le 22 mai 2012, par le Mouvement International rabbinique (« International Rabbinic Fellowship »-IRF) composé de rabbins orthodoxes, une résolution a été adoptée par ses cent cinquante membres. Elle concerne l’obligation des accords prénuptiaux à signer avant le mariage religieux. L’accord prénuptial ou Prenuptial Agreement est un contrat civil, signé par les deux conjoints, qui stipule qu’en cas de séparation définitive l’homme s’engage à donner... [Lire la suite]
Posté par JEQDS à 03:55 PM - - Permalien [#]
Tags : , ,
20 juin 2012

Un lieu d’études du judaïsme institutionnel orthodoxe où les femmes pourront (enfin) apprendre le Talmud en France

(Image de l'information sur la création d'un lieu d'études pour femmes à Paris) Nous tenons à saluer une nouvelle initiative du Grand Rabbin de France Gilles Bernheim qui a œuvre à la création d’un « Beth Midrach Lenachim » c'est-à-dire d’un lieu d’études juives intensives pour femmes. Elles pourront dès la rentrée 2012 choisir entre deux programmes : -       Un programme de cours dit « Midracha » dont un cours du Talmud – ce qui est rare au sein d’une institution juive... [Lire la suite]
13 juin 2012

Notice sur Rachel Azaria

'(Rachel Azaria) Née à Jérusalem, Rachel Azaria, Juive orthodoxe, est mariée et mère de deux enfants. Elle est diplômée d’une licence en Psychologie et d’une maîtrise en Études de résolutions de conflits et paix de l’Université hébraïque de Jérusalem. En 1998, elle  a commencé à militer au sein de l’organisation environnementale en Israël (« Board of Green Course »). De 2004 à 2007, Rachel Azaria a été directrice de Mavoi Satum, une organisation qui aide et lutte pour les droits des femmes en matière de divorce... [Lire la suite]
Posté par JEQDS à 04:38 PM - - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2012

Solidarité avec les femmes en attente de leur divorce religieux ("guet").

 (Queen Esther Holding The Evidence For Haman's Guilt, mosaic, 2002, by Lilian Broca) Mercredi 7 mars 2012 correspond, cette année, au jeûne d’Esther dans le calendrier et le rituel juifs. Des femmes juives, de par le monde, sous l’égide de ICAR (« International Coalition Agunah Rights »), ont choisi ce jeûne pour exprimer leur solidarité avec les femmes « agounot » - ces femmes en attente de leur divorce religieux (« guet »,) qui dans la loi juive orthodoxe ne peut être donné que par l’homme.... [Lire la suite]