29 juin 2012

Education et Monde ultra orthodoxe (« haredi »)

 (Ben Gourion) A l’occasion du 65ème anniversaire célébrant l’accord du « statut quo » de 1947 sur les affaires religieuses entre David Ben Gourion, leader laïc du mouvement sioniste et les autorités religieuses juives représentées par le parti Agoudat Israël de la communauté ultra-orthodoxe (« haredi »)[1], Einat Wilf, ministre de la Culture et des Sports et présidente du Comité de l’Éducation à la « Knesset » (Parlement israélien), a déclaré que les matières de base (anglais, mathématiques,... [Lire la suite]